couv-_making_of_rape_of_naking.png

Ici un texte trouvé dans une libraire new-yorkaise, sérieux et original.

Il s'agit de l'historiographie du Sac de Nankin. Ce qui en fut vraiment connu dès 1937-38, comment, bien que central au Procès de Tokyo en 1946-47, le thème a quasiment disparu des recherches historiques de 1950 à 1975, comment Chine, Japon et USA en sont progressivement venu à se focaliser dessus à partir des années 80. Le texte montre avec une certaine réussite la façon dont les textes négationnistes ont déclenché les recherches sérieuses; la façon dont certains best sellers - en particulier The Rape of Nanking de Iris Chang, ce texte émotif essayant de passer pour profond, et qui est la caricature du mauvais livre d'histoire - inclut tellement d'erreurs factuelles que les négationnistes en ont profité pour décrédibiliser l'ensemble de la recherche.

C'est écrit lisiblement, très sérieusement recherché, et un poil ennuyeux. L'auteur - d'origine japonaise - prend soin de garder un point de vue neutre quand il décrit les perspectives des uns et des autres. Son sujet est la façon dont l'histoire s'est écrite et non l'histoire elle-même: il n'y aucune description de la prise de Nankin elle-même. Il n'y a guère de "thèse" non plus, juste une description méticuleuse et bien charpentée des courants, polémiques, aller-retours de l'historiographie.