J'ai tenté d'attraper tout ce que je pouvais sur le Japon en guerre, et voici ce que j'ai accumulé au cours des années (en plus des livres déjà chroniqués dans le blog).

  • The Rising Sun, par John Toland couv-aug_-_Toland.png

Une histoire complète de la guerre du Pacifique vue du point de vue allié. Perspective très classique, centrée sur les USA. Les 100 premières pages donnent toutefois un aperçu détaillé sur la guerre entre le Japon et la Chine de 1937 à 1939. Lors de sa publication en 1970, le texte fut apprécié par la somme de témoignages (américains) recueillis. Aujourd'hui, il est à la fois obsolète et lacunaire



  • The Pacific War, 1931-1945, par Ienaga Saburo couv-aug_-_Ienaga.png

Un des très rares livres généraux sur le conflit traduit du japonais. L'auteur est un universitaire pacifiste qui donne une description très critique des motivations et attitudes japonaises. Les bons sentiments sont toutefois plus importants que la profondeur d'analyse ou la rigueur de recherche.[1]





  • La guerre au Japon, aussi édité sous le titre J'ai vu brûler Tokyo par Robert Guillain couv-aug_-_j__ai_vu_bruler_Tokyo.png

Témoignage de première main d'un correspondant de presse - connaisseur unique du Japon - coincé à Tokyo pendant toute la guerre. Fine observation de la société, notant des éléments rarement reportés par ailleurs (par exemple l'ambiance de fête qui suit Pearl Harbor), et dont le moment de bravoure est d'avoir assisté au grand bombardement de Tokyo en Mars 1945 [2]. Une lecture rapide et agréable.


  • Tales by Japanese soldiers, par Kazuo Tamayama and John Nunneley couv-aug_-_tales_by_Japanese_soldiers.png

Recueil de témoignages de soldats japonais sur la campagne de Birmanie, certains poignants sur la retraite après la défaite d'Imphal. Pas de mention des conditions d'occupation du pays. Anecdotique. (Notez que la photo de couverture n'a rien à voir avec la Birmanie: il s'agit d'un prisonnier capturé par l'armée chinoise lors de la bataille de Changde, en décembre 1943, au milieu de la Chine).



  • Racing the Enemy: Stalin, Truman and the Surrender of Japan, par Tsuyoshi Hasegawa couv_-_racinf_the_enemy.jpg

Un livre d'histoire qui reprend en détails le déroulement de la reddition du Japon à l'été 1945. Analyse approfondie du jeu diplomatique entre le Japon et l'URSS, et de la psychologie des intervenants japonais. La thèse centrale et convaincante est que c'est bien la déclaration de guerre de l'URSS qui entraine la reddition, et non la bombe atomique (point qui, évidemment, suscite la polémique chez toute une partie du public américain). Le livre inclut une description précise des opérations soviétiques en Mandchourie qui, exploitant aussi les sources japonaises, complémente (et corrige...) celle de Glantz.




  • The Origins of the Second World War in Asia and the Pacific, par Akira Iriye Iriye.jpg

Court livre de synthèse sur les événements diplomatiques qui ont mené à Pearl Harbor. Bien écrit, complet, et fort clair, ce texte, qui s'adresse d'abord à des étudiants, est une excellente lecture pour comprendre comment ont été prises les décisions.



  • The Rape of Nanking, de Iris Chang couv_-_Iris_Chang.jpg

Texte émotionnel et emporté sur le sac de Nankin, truffé d'erreurs et d'approximations et sans aucun esprit d'analyse. Exemple type de ce qu'il ne faut pas faire.



  • Embracing Defeat, de John Dower couv_-_embracing_defeat.png

Ouvrage séminal sur le Japon d'immédiat après-guerre. Recherche et description exhaustive de la société japonaise des années d'occupation, depuis les interactions avec MacArthur jusqu'aux mouvements littéraires en passant par le renouveau industriel. Ecriture superbe. A été récupéré ensuite par l'administration Bush comme une référence pour l'occupation de l'Irak.



  • Midway, the Battle that Doomed Japan, par Mitsui Fuchida et Masatake Okumiya couv-aug_-_Midway.png

Rare témoignage militaire japonais traduit en anglais sur une bataille navale, par deux officiers présents sur les bâtiments ayant participé à Midway. Ce texte a influencé la vision du Pacifique, en particulier la perspective qui voit en Midway le tournant de la guerre.



  • L'armée de l'empereur, de Jean-Louis Margolin couv_-_l__armee_de_l__empereur.jpg

Probablement l'unique ouvrage écrit en français sur le Japon militaire. Revue du comportement militaire de l'armée japonaise, incluant une description exhaustive des crimes de guerre. Critique constructivement la thèse de War without Mercy, de John Dower.



  • China's Bitter Victory, sous la direction de James Hsiung et Steven Levine couv_-_China__s_Bitter_Victory.jpg

Recueil d'articles sur la Chine en guerre, publié par des universitaires chinois, japonais et américains. Premier défrichage du sujet, avec uniques discussions (à ma connaissance) sur l'industrie militaire, la recherche, la propagande. Comme toujours dans un tel exercice, la qualité des articles est variable.

Notes

[1] "Opinion and sincerity count more than historical scholarship", pour citer Drea

[2] l'auteur a eu la chance de vivre à Meguro, un quartier légèrement excentré qui a échappé aux bombes